mar. 30 nov. | Canal 93

Star Feminine Band

Sans crier gare, une formation de jeunes filles originaires d’une région reculée du Bénin, bouscule l’idiome rock garage avec une fraîcheur, une inventivité et une énergie stupéfiantes, jouant juste, haut et fort !
Tickets Are Not on Sale
Star Feminine Band

Heure et lieu

30 nov., 20:30
Canal 93, 63 Av. Jean Jaurès, 93000 Bobigny, France

A propos de l'event

Sans crier gare, une formation de jeunes filles originaires d’une région reculée du Bénin, bouscule l’idiome rock garage avec une fraîcheur, une inventivité et une énergie stupéfiantes, jouant juste, haut et fort ! Star Féminine Band est à la fois une réussite humaine et artistique car si les Amazones de Guinée, la Famille Bassavé et les Colombes de la Révolution au Burkina, les Soeurs Comoë en Côte d’Ivoire ou les Lijadu Sisters au Nigeria viennent notamment à l’esprit, Star Feminine Band n’a certainement pas d’équivalent au Bénin. La fraîcheur, l’insouciance et la liberté, mais surtout le talent de ces jeunes filles est sans appel.

C'est au musicien André Baleguemon que l'on doit l'émergence du Star Féminine Band. Son constat est simple : « Dans le Nord, les filles n’évoluent pas beaucoup et les femmes sont mises de côté. J’ai simplement voulu montrer la valeur de la femme dans les sociétés du Nord Bénin en formant un orchestre féminin ». C'est ainsi qu'il lance en 2016, avec le soutien de la municipalité de Natitingou, un appel sur les ondes de Nanto FM afin de former des filles bénévolement à la musique. « Les filles qui sont venues ne connaissaient rien à la musique. Les sept sélectionnées sont de jeunes filles d’ethnie waama et nabo. Venues des villages alentour, certaines n’avaient même jamais vu ce genre d’instruments ! ». André Baleguemon et ses talentueuses protégées adaptent des chansons d’inspiration traditionnelle, dans un folklore modernisé. Comme influence fondatrice de leur démarche, Angélique Kidjo apparaît comme une évidence, tout comme Miriam Makeba, grande source de fierté. A ces références s'ajoutent aussi Sagbohan Danialou, Stanislas Tohon, Kaba Diya...

Angélique et Urrice sont à la batterie et au chant, secondées par Marguerite, la troisième batteuse. Sandrine est aux claviers, tout comme Grace, qui oeuvre également au chant. Julienne est à la basse et Anne à la guitare. Les sept jeunes filles chantent leur culture, leur condition féminine et leur possible émancipation: parler de l’Afrique, accomplir de grandes missions autour de valeurs féminines et féministes, tout autant de sujets, parfois délicats voire tabou comme celui de l'excision, de la maltraitance et plus généralement des violences faites aux femmes et aux filles. Mais elles le font avec beaucoup d’aplomb, avec oecuménisme et un charisme indéniables, faisant de Star Feminine Band une fierté nationale en laquelle de nouvelles générations pourront, à leur tour, puiser leur inspiration.

Liens : 

https://www.youtube.com/watch?v=yQfJyYZME18&list=PLcvfKWLeXf93Bm2lz1sgMZQq1twTqvo_V&index=1

https://open.spotify.com/artist/3dy8kIwzqBk3FvlJkfhVjy?autoplay=true

https://music.apple.com/fr/artist/star-feminine-band/1527090856

Partage cet event